Pour une expérience personnalisée, merci de confirmer votre langue :  

Conférence

La reine Hortense : une femme artiste

Bernard Chevallier

Jeudi 20 novembre 2014

Bernard Chevallier est docteur en histoire de l’art, directeur honoraire du musée national des Châteaux de Malmaison et Bois- Préau, avec en charge ceux de l’Ile d’Aix et la maison Bonaparte d’Ajaccio. Parmi ses nombreuses responsabilités et distinctions, Bernard Chevalier est membre du Conseil d’Administration de la Fondation Napoléon et l’auteur de nombreux ouvrages sur le Premier Empire (Le Style Empire, L’Art de vivre au temps de Joséphine, Douce et incomparable Joséphine) ainsi que de nombreux catalogues d’expositions.

Sa conférence du 20 novembre, organisée conjointement avec la délégation belge du Souvenir napoléonien, nous décrivait la fille de Joséphine de Beauharnais, Hortense, épouse de Louis Bonaparte et mère de Napoléon III, qui fut reine de Hollande de 1806 à 1810.

À l’encontre de sa mère, la reine Hortense possédait de réels talents pour la musique. Ils avaient été développés lors de son passage dans la maison d’éducation de Madame Campan à Saint-Germain-en-Laye. On y enseignait les arts d’agrément comme le solfège, le piano-forte, la harpe et le chant dans lesquels la jeune fille excellait. Elle eut entre autres professeurs le violoniste Jean-Jacques Grasset et le compositeur Charles-Henri Plantade.

← Revenir aux activités