Pour une expérience personnalisée, merci de confirmer votre langue :  

Conférence

Waterloo (18 juin 1815) : la double incertitude

Kees Schulten

Mercredi 23 octobre 2013

Kees Schulten a été responsable du Service historique de l'armée aux Pays-Bas de 1974 à 1990, puis directeur du Centre de documentation sur les guerres basé à Amsterdam de 1990 à 1995. Depuis 2000, il est président d'honneur de la Commission internationale d'histoire militaire qu'il a présidée de 1990 à 2000. Il est aussi membre du Comité d'accompagnement scientifique international du champ de bataille de Waterloo, consulté dans le cadre du réaménagement du site. Kees Schulten a déjà écrit plusieurs ouvrages sur l'histoire militaire des Pays-Bas et les mouvements de résistance durant la Seconde guerre mondiale.

La conférence portait sur l’ouvrage que Kees Schulten a consacré à la bataille de Waterloo (publié en 2009 aux éditions Economica) et pour lequel il apporte des éléments d’information nouveaux résultant de ses dernières recherches. Cet ouvrage a été vendu au cours de la conférence et dédicacé à tous ceux qui en ont fait la demande.

Membre de la Commission d’accompagnement scientifique internationale du champ de bataille de Waterloo, Kees Schulten reprend l’histoire de la bataille à partir de données tactiques et topographiques concrètes de l’époque.

Il démontre dans son livre qu’aucune des deux parties ne connaissait les intentions de l’autre et que les troupes des coalisés étaient deux fois supérieures à celles de Napoléon. L’auteur revisite cette journée du 18 juin, dévoilant au lecteur des éléments nouveaux sur les différents protagonistes.

← Revenir aux activités