Pour une expérience personnalisée, merci de confirmer votre langue :  

Conférence

Clausewitz

Professeur Bruno Colson

Jeudi 13 octobre 2016 à 20 h 00

Dans le cadre de ses activités 2016, le Comité de Waterloo organise, le 13 octobre 2016, à 20 heures, dans la salle de conférences du nouveau Mémorial du champ de bataille (butte du lion), une conférence ayant pour thème « Clausewitz ». Elle sera présentée par le professeur Bruno Colson.

Bruno Colson est un spécialiste des guerres napoléoniennes et de l’histoire de la pensée stratégique. Professeur à l’Université de Namur, il a publié plusieurs études sur Clausewitz. Son dernier ouvrage, Leipzig, la bataille des Nations (16-19 octobre 1813) , a obtenu le prix Premier Empire de la Fondation Napoléon en 2013.

Le dernier ouvrage du Professeur Bruno Colson, « Clausewitz », vient de sortir aux Editions Perrin. Il se fera un plaisir de le dédicacer le soir de la conférence.

Au même titre que Montesquieu pour le droit et Newton pour la physique, Carl von Clausewitz (1780-1831) a fondé l’étude systématique de la guerre en tant que phénomène humain éternel. Son livre majeur, « De la guerre » , est toujours lu et étudié dans le monde entier, car il a cette qualité rare de ne pas enfermer la réflexion mais de lui permettre, au contraire, de se développer et de s’adapter aux soubresauts de l’histoire. Or la vie de Clausewitz n’a jamais fait l’objet d’une investigation approfondie. La fin de la guerre froide, la réunification allemande et la reconstitution d’une partie des archives prussiennes, grâce à des dépôts récents, ont livré de nouveaux documents et permettent aujourd’hui de mieux connaître l’homme. Loin d’être un penseur solitaire, Clausewitz a toujours entretenu de solides amitiés et il a pu peser sur certaines décisions importantes durant les guerres napoléoniennes. Sa réflexion a aussi porté sur les rapports franco-allemands, dont il a bien compris qu’ils étaient au cœur des problèmes européens. Sa correspondance avec son épouse Marie est une des plus riches de cette époque. Elle montre que les Clausewitz formaient un couple moderne, basé sur une estime mutuelle, une relation d’égalité et un dialogue permanent. Ceci n’est peut-être pas étranger à l’étonnante actualité de la pensée clausewitzienne.

La capacité de la salle de conférence du Mémorial étant strictement limitée à 100 places je vous invite à répondre au secrétaire du Comité de Waterloo, par mail ou par téléphone :

Roland Dierckx, Secrétaire du Comité de Waterloo/Waterloo Committee
GSM : 0492-27.45.34
Téléphone : 02-358.28.60
E-mail : rdierckx1410@yahoo.fr

en veillant bien à préciser : vos nom et prénom, et le nombre de places que vous souhaitez réserver. Merci d'indiquer une référence (adresse postale ou e-mail, ou n° de téléphone).

← Revenir aux activités