For a better experience, please confirm your language:  

Places

True raison d’être of the Waterloo Committee, created at a time when the construction of the Southern ring road of Brussels was threatening the very existence of the 1815 battlefield, the protection and preservation of this site is a priority and requires on the part of the Committee constant vigilance. An interactive map at the bottom of the page allows you to locate the main places on the battlefield.

Note: most of the farms are private properties and are not open to visitors.

Butte du Lion

Monument érigé en 1826 sur la commune de Braine-l’Alleud à la demande du roi Guillaume Ier des Pays-Bas, sur le site de la bataille de Waterloo, devant éterniser la gloire nationale.

Ferme de Hougoumont

Lieu-dit sur lequel est établi un château-ferme qui joua un rôle capital lors de la bataille de Waterloo, le 18 juin. Fortifiée pour protéger le flanc droit des armées alliées, elles fut le théâtre de combats acharnés et héroïques.

Panorama de la bataille

Le Panorama de la Bataille de Waterloo est l'un des panoramas « historiques » les plus représentatifs du phénomène des panoramas. Cette œuvre magistrale est le fruit d'un travail d'équipe orchestré en 1911 par le peintre français Louis Dumoulin.

Mémorial 1815

Enterré au pied de la Butte du Lion, le nouveau Mémorial 1815 plonge le visiteur au cœur de la bataille, de ses prémisses à ses conséquences.

Ferme de la Haie-Sainte

Lors de la bataille de Waterloo, la ferme de la Haie Sainte constituait un des trois points d'appui de l'armée de Wellington, avec le château-ferme de Hougoumont et la ferme de la Papelotte.

Ferme de La Papelotte

Bastion avancé de l’aile gauche de l’armée alliée, la ferme de La Papelotte a fait l’objet de violents combats mais est finalement restée entre les mains des Alliés.

Ferme de Mont-Saint-Jean

La ferme de Mont-Saint-Jean fut transformée en hôpital allié durant la bataille.

Ferme de la Belle-Alliance

Devant la ferme de la Belle-Alliance, Blücher et Wellington se sont rencontrés en tant que vainqueurs, le soir du 18 juin.

Ferme du Caillou

Située au sud du champ de bataille, la ferme du Caillou a été le dernier quartier général de Napoléon.

Musée Wellington

Le Musée Wellington était à l’époque une auberge et a servi de quartier général au Duc de Wellington. C’est de là qu’il rédigea son communiqué de victoire, consacrant ainsi le nom de « bataille de Waterloo ».

The main places of the battlefield

Click a marker on the map to read more about a place.

← Return to home page